ZLECAF : Le Togo dans le Top 3 en termes de préparation et d’engagement

ZLECAF : Le Togo dans le Top 3 en termes de préparation et d’engagement
Publié le : 25/08/2020 commentaire(s) (0)

AfroChampions, une plateforme d’échanges initiée par des chefs de grandes entreprises et des personnalités politiques sur le continent,  en concertation avec le cabinet Konfidant, classe le Togo en troisième position des pays qui s’activent pour appliquer les règles de la Zone de libre-échange continentale (ZLECAF).

Ces deux instances ont pris en compte dans leurs études l’engagement de chaque Etat par rapport au Traité instituant la ZLECAF, la signature et la ratification du protocole sur la libre circulation des personnes et l’ouverture des visas du pays,  la préparation à  la facilitation des échanges, entre autres.

  Le rapport de ces experts classe le Togo au troisième rang derrière le Rwanda et le Kenya. Plus près de chez nous, c’est-à-dire dans la zone ouest africaine, le pays ayant pour capitale Lomé dépasse la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Sénégal, le Niger.

 Par contre, le pays de Faure Gnassingbé se retrouve à la quatorzième place, derrière le Nigeria, en ce qui concerne la préparation stricte et d’engagement dans l’implémentation de l’Accord.

  La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA, ZLEC ou Zlecaf) reste  un projet de zone de libre-échange en cours de création sur l'ensemble du continent africain.

Selon ses concepteurs, Elle regroupera la zone tripartite de libre-échange incluant le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) et la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) en plus de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Union du Maghreb arabe et la Communauté des États sahélo-sahariens.

  L'objectif à atteindre est l’intégration à terme de l'ensemble des 55 États de l'Union africaine au sein de la zone de libre-échange. L’accord de création de la ZLECAf a été ratifié en janvier dernier par 30 pays.

Gaetan Kossivi

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message