Togo/Lutte contre la Covid-19 : L’Ambassade de Chine vole au secours des orphelinats

Togo/Lutte contre la Covid-19 : L’Ambassade de Chine vole au secours des orphelinats
Publié le : 24/06/2020 commentaire(s) (0)

Face à la propagation du coronavirus, il est plus que jamais nécessaire de prendre soin des couches vulnérables et des enfants défavorisés en particulier. C’est dans ce sens que l’Ambassade de Chine au Togo, a remis ce 24 juin 2020, des  dons de vivres et de non vivres au ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation. Ceci pour apporter un soutien aux orphelinats à Lomé.

Ce don est composé de 10 tonnes de mais, 250 cartons de sauce de tomate en conserve, 100 cartons de spaghetti, 50 bidons d’huile, 100 cartons de biscuits, 20 ventilateur de table, 2 fours à micro-ondes, 2 fours électrique et 20 ballons de football.

Pour l’ambassadeur de Chine au Togo M. Weidong Chao, la situation actuelle que vit le monde exige bel et bien de redoubler d’efforts pour venir à la rescousse des plus défavorisés. Cet dans cet esprit que l’ambassade a lancé une série d’actions de solidarité dans le domaine social, en faveur des personnes vulnérables.

« Ce geste de solidarité constitue non seulement une poursuite des actions sociales menées par l’Ambassade aux bénéfices du peuple togolais depuis des années, mais aussi, une concrétisation de soutien fraternel de la Chine aux amis togolais en cette période de crise sanitaire. Comme le président chinois XI Jinping l’a annoncé lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la Covid-19, la Chine continuera de travailler résolument pour promouvoir la coopération sino-africaine, en mettant davantage l’accent sur la santé, la reprise des activités économiques et l’amélioration du bien-être de la population, pour minimiser les impacts de ce défi sanitaire sur le continent africain », a-t-il déclaré.

Le diplomate chinois a souligné que son pays est disposé à travailler main dans la main avec le gouvernement togolais pour vaincre l’épidémie et assurer une vie agréable pour la population.

« Dans le cadre de riposte contre la Covid-19, le gouvernement togolais prête une attention particulière au bien-être de la population et prend une série de mesures en la matière. L’Ambassade de Chine au Togo souhaite aussi s’engager dans ces efforts pour apporter nos soutiens dans cette bataille contre le coronavirus, ennemi commun de toute l’humanité », a laissé entendre M. Weidong Chao.

 La ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Tchabinandi Kolani-Yentcharé, a remercié l’Ambassade de Chine pour cette marque permanente d’amitié et de solidarité.

« En ce moment particulier de Covid-19, nous apprécions une fois encore, à sa juste valeur, la grandeur d’esprit du peuple chinois, qui, bien qu’étant le premier à être frappé par cette crise sanitaire mondiale, pense encore aux autres peuples également touchés par la pandémie. Les mots nous manquent devant tant d’altruisme et de générosité », a-t-elle exprimé.

Selon la ministre Tchabinandi Kolani-Yentcharé, depuis la confirmation du premier cas de Covid-19 au plan national, le 6 mars 2020, le gouvernement, sous l’impulsion du chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, a pris d’importantes mesures destinées à réduire de façon significative la pandémie du coronavirus et à préserver ainsi la vie des populations. Ces mesures, a-t-elle indiqué, quand bien même salutaires ont des conséquences néfastes sur les plans économiques, sociales et psychologiques entres autres. Celles-ci sont incontestablement exacerbées pour les couches sociales les plus fragiles, notamment les femmes démunies, les enfants, les personnes âgées, les personnes handicapées et les réfugiés, a-t-elle ajouté. C’est pourquoi, a-t-elle fait savoir, le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, conformément à sa mission a élaboré un plan d’atténuation des effets du coronavirus, en vue de renforcer la résilience de ces groupes.

« Votre nième geste de ce jour, est pour nous un véritable coup de pouce dans la réalisation de ce plan ; il nous permettra d’améliorer la prise en charge des orphelins et éventuellement des autres enfants vivant en situation difficile, notamment ceux qui vivent dans la rue, ceux qui sont n conflit avec la loi, ou encore ceux qui sont handicapés », a-t-elle laissé entendre.

La ministre Tchabinandi kolani-Yentcharé a rassuré que les dons parviendront effectivement dans les différents centres ou lieux aménagés pour  la prise de ces enfants dans ce contexte de Covid-19.

ALI

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message