Togo/Journée internationale des gens de mer : Un reboisement et une sensibilisation sur la lutte contre la Covid-19 ont marqué l’événement

Togo/Journée internationale des gens de mer : Un reboisement et une sensibilisation sur la lutte contre la Covid-19 ont marqué l’événement
Publié le : 25/06/2020 commentaire(s) (0)

Le monde entier célèbre chaque 25 juin, la journée internationale des gens de mer. Au Togo, pour commémorer cet événement, le ministère des Infrastructures et des Transports à travers la Direction des Affaires Maritimes (DAM) a organisé ce 25 juin 2020, une opération de reboisement de la plage de l’hôtel Sarakawa, à Lomé. Occasion aussi pour remettre les caches-nez et le gel hydroalcoolique aux différents syndicats des marins et les sensibiliser au respect des mesures barrières dans la lutte contre la pandémie à coronavirus.

La Journée internationale des gens de mer a été célébrée pour la première fois en juin 2011, suite à sa mise en place par une résolution adoptée par la conférence des parties à la convention internationale sur les normes de formation, de certification, et de veille pour les gens de mer (STCW 1978) qui s’est tenue à Manille aux Philippines en Juin 2010 et qui a adopté des modifications majeures à la convention STCW. L’institution de cette journée a pour objectif de reconnaitre la valeur inestimable du marin en termes de contribution au commerce international de l’économie mondiale, souvent à grand frais personnels, pour eux-mêmes et leurs familles.

Pour marquer l’édition 2020 de cette journée, le ministère des Infrastructures et des Transports à travers la Direction des Affaires Maritimes a initié une opération de reboisement de la plage de l’hôtel Sarakawa.

« Comme vous le savez, la mer avance et le reboisement va aider à stopper l’érosion côtière. Et donc nous avons choisi le prolongement de l’hôtel Sarakawa pour mettre une centaine de plants en terre qui vont être surveillés pour que vraiment la plage soit complètement reboisée », a déclarée Mme Zouréhatou Tchakondoh-Kassah-Traoré, ministre des Infrastructures et des Transports.

Elle a saisi cette occasion pour rendre hommage aux travailleurs clés (des gens de mer) qui contribuent au développement économique des pays, notamment à travers les échanges commerciaux via la mer qui représente 90% du trafic des échanges internationaux.

Par rapport à la condition de vie et de travail de ces derniers, la ministre des Infrastructures et des Transports a fait savoir qu’il y a des réflexions en cours pour la qualité de l’environnement de travail et aussi la rédaction d’une convention collective puisque c’est des gens aussi pour lesquels il faut assurer une protection sociale et qu’ils aient une assurance puisque c’est un métier très difficile et qu’il faille absolument qu’ils aient une bonne couverture sociale. « Les documents  sont en cours de rédaction pour leur permettre cette grande couverture », a-t-elle laissé entendre.

La célébration de cette année étant rendue sobre à cause de la pandémie à coronavirus, la direction des affaires maritimes a saisi cette occasion pour sensibiliser et offrir des masques de protection et du gel hydroalcoolique aux différents syndicats des gens de mer, afin de leur permettre de lutter efficacement contre cette maladie.

ALI

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message