Togo/CFMI : Des résultats qui suscitent l’admiration

Togo/CFMI : Des résultats qui suscitent l’admiration
Publié le : 15/07/2020 commentaire(s) (0)

Le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI) a proclamé ce 15 juillet 2020, les résultats de l’examen des différentes spécialités 2019-2020 de la 4e promotion. Dans l’ensemble, on retient que pour cette année, le taux de réussite a connu une progression (95%) par rapport celui de l’année passée (93%). Un taux de réussite qui suscite l’admiration du président du conseil d’admiration dudit centre, M. Laurent Coami Tamegnon.

Les élèves du Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI) de la 4e promotion année 2019-2020 sont désormais situés sur leur sort. En effet, les résultats proclamés ce jour dans les différentes spécialités, notamment la chaudronnerie-soudure, la mécanique industrielle, la climatisation, l’électro-mécanique et  la mécanique diesel ont connu une progression. Le taux de réussite est passé de 95% contre 93% l’année dernière.

«L’année passée on était à 93 %, donc cette année on est à 95 %. Je crois qu’il y a eu une progression mais notre objectif c’est de faire 100 %. On n’est jamais satisfait au CFMI et on veut donner le meilleur de nous-mêmes », a déclaré le directeur général du CFMI, M. Jules Anani Gozo.

Selon lui, pour être retenu au centre, il faut avoir 14 en pratique et 12 en écrit. Parce qu’aujourd’hui, les entreprises sont confrontées aux problématiques de compétitivité sur le plan régional et sur le plan mondial. Donc, le capital humain est très déterminant pour la réussite de ces entreprises, a-t-il indiqué.

Pour ce faire, les lauréats de cette 4e promotion, auront une séance de travail avec l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi (ANPE) afin de les préparer par rapport aux entretiens d’embauche et également comment on gère les demandes d’emploi.

  
Il est aussi prévu une rencontre avec  le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) qui est le fonds avec lequel le centre a signé une convention de partenariat qui a mis à la disposition du CFMI des enveloppes pour les jeunes qui veulent entreprendre leurs propres activités pour pouvoir s’auto-occuper et également embaucher les autres.

« Je crois que beaucoup de travail se fait au CFMI et notamment cette promotion dont nous venons de proclamer les résultats a fait du bon travail. Parce que par rapport aux résultats de l’année passée, nous voyons qu’il y a une grande amélioration et il y a 95 % environ de réussite », a déclaré le président du conseil d’administration du CFMI, M. Laurent Coami Tamégnon.

Selon lui, c’est pour résoudre le problème de l’inadéquation emploi-formation qu’il a été crée le CFMI. « Tous ces jeunes qui sont aujourd’hui sortis avec leurs diplômes ont un métier au bout des doigts et quand ils seront employés dans une entreprise, ils peuvent se prévaloir de travailler sans difficultés et être aux postes qu’il faut dans cette entreprise », a-t-il indiqué.

M. Tamégnon a fait savoir que toutes les entreprises du patronat (environ 1350) dont il est le président, sont sensibilisées pour accueillir les jeunes issus du CFMI. « Je peux vous dire que certains élèves dès qu’ils rentrent en stage dans certaines entreprises sont automatiquement retenus par les chefs d’entreprises où ils vont faire leurs stages. Donc,  vous comprendrez qu’aujourd’hui, si nous faisons un peu la situation, la plupart jusqu’à 90 % sont automatiquement absorbés par les entreprises de notre pays », a-t-il signifié.

Pour finir, M. Tamégnon a exhorté les élèves à un comportement responsable. « Un homme n’est complet qu’à travers la connaissance, il y a le comportement qui doit suivre. Et ces élèves, quelle qu’en soit leur capacité intellectuelle, il faut que le moral puisse accompagner. Il faut qu’ils soient des hommes qui se comportent comme il le faut dans la société où ils sont. Il ne faut pas qu’ils soient des hommes agressifs, discourtois, qui ne sont pas sociales », a-t-il fait savoir.

Pour rappel, le Centre de Formation aux Métiers de l’Industrie (CFMI), est un centre d'excellence de formation professionnelle ayant un rayon sous-régional et international. Il possède une plate-forme technique et technologique de plus de 6000m2 répondant aux nouvelles normes internationales.

 Depuis sa création, Le CFMI œuvre pour le renforcement des compétences des salariés du secteur industriel à travers des Formations Continues (inter et intra entreprises) ; apporter aux entreprises et acteurs du secteur industriel un appui-conseil et un accompagnement à travers une analyse des besoins spécifiques à chaque organisation (ingénierie de formation - élaboration et mise en œuvre de plans de formation) ; la mise à disposition des entreprises d’une main d'œuvre qualifiée et directement opérationnelle issue des Formations Initiales proposées par le CFMI.

L’ensemble des modules de formation conçus sont effectués suivant une approche par compétence (APC) et sont animés par des Formateurs internes disposant de dix (10) à vingt-cinq (25) ans d'expériences en entreprises et formés tous á la pédagogie. Le CFMI adopte une approche axée sur l’identification réelle des besoins de chaque entreprise et une proposition de solutions ou réponses satisfaisantes.

Le CFMI s’engage à accompagner les diverses entreprises vers plus de compétitivité et s’appuie sur  plusieurs compétences spécifiques.

Des partenariats sont noués chaque jour avec plusieurs institutions nationales, sous régionales et internationales en vue d’un transfert des pratiques et compétences idoines.

Constamment dans une démarche d’amélioration continue, le CFMI s’active pour répondre au mieux à tous les besoins formulés par ses différents partenaires.

ALI

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message