Togo: Vers le désenclavement de toutes les pistes rurales

Togo: Vers le désenclavement de toutes les pistes rurales
Publié le : 02/07/2020 commentaire(s) (0)

Le gouvernement ambitionne de désenclaver toutes les pistes rurales que compte le pays.L'objectif à atteindre, plusieurs milliers de kilomètres à construire.

Entre 2016 et 2018, beaucoup de travaux ont été réalisés permettant de réhabiliter plus de 2500 pistes rurales. La prochaine étape est d’en faire davantage afin de « faciliter l’émergence rapide de pôles régionaux générateurs de croissance ».

Dans cette optique donc,  la construction de 4000 kilomètres de pistes rurales et de 400 kilomètres de routes seront construites. Le nouveau programme de connectivité vise à rendre accessibles toutes les communautés.
 
« Le Chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé qui a initié il y a quelques années une politique de grands travaux dans le domaine routier, entend poursuivre sur cette lancée au cours de ce nouveau quinquennat, afin de moderniser davantage ce réseau qui a déjà transfiguré la capitale et l’intérieur du pays. Des chantiers sont d’ailleurs en cours ou imminents. Ainsi, outre les travaux de dédoublement de la Nationale 5 (Lomé-Kpalimé, 120 km) lancés il y a quelques jours, ceux d’aménagement et de modernisation de la voie Avepozo-Aneho (partie du Corridor Abidjan-Lagos) sont engagés depuis fin février », précise un confrère, ajoutant par ailleurs que « Un programme est par ailleurs déployé pour la construction de l’autoroute de l’Unité (Lomé-Cinkassé), l’aménagement des tronçons de la N1 (Aouda-Kara et Sarakawa-Kantè), la poursuite effective des travaux de la route Lomé-Vogan, la réhabilitation de la route Notsè-Agou, et la réhabilitation des voies urbaines de la capitale et des autres villes du pays ».

1000 milliards de FCFA vont être investis pour les travaux programmés.  Ce qui contribuera à atteindre 60% de routes revêtues tout en réduisant de 40% le taux des routes en mauvais état.

ALI

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message