Togo : Des tables-blancs et du matériel didactique offerts aux écoles primaires publiques d’Assoli

Togo : Des tables-blancs et du matériel didactique offerts aux écoles primaires publiques d’Assoli
Publié le : 05/11/2019 commentaire(s) (0)

L’honorable Adjaratou Abdoulaye a remis le 1er novembre dernier, des tables-bancs et du matériel didactique aux écoles primaires publiques de la préfecture d’Assoli. Offert par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, ce don est composé de 100 tables-bancs, de boites de craie et d’instruments géométriques. Il vise à améliorer les conditions de travail et d’étude des enseignants et élèves puis à promouvoir une éducation de qualité au Togo.

Le chef d’inspection des Enseignements Préscolaire et Primaire de la préfecture d’Assoli a, au nom des bénéficiaires, témoigne sa reconnaissance au chef de l’Etat pour son geste à caractère social. Pour lui, ce geste est en adéquation avec l’esprit du Plan National de Développement (PND) dont l’éducation fait partie de ses principaux axes.

Sur le Plan National de Développement (PND 2018-2022), l’honorable Adjaratou Abdoulaye en collaboration avec le comité préfectoral de l’Union pour la République (UNIR) a sensibilisé tous les acteurs de développement, en particulier les femmes sur le thème : « engagement des femmes de la préfecture d’Assoli au processus du PND et aux enjeux des élections présidentielles de 2020 ».

Selon les orateurs de cette formation, le PND est un ambitieux projet quinquennal (2018-2022) du gouvernement qui vise à transformer profondément l’économie togolaise et à assurer un mieux-être des citoyens. Ce Plan qui va générer plus de 500 mille emplois, gravite autour de trois principaux axes, ont-ils fait savoir. Le premier axe ambitionne, affirment-ils, de mettre en place un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région qui permettra d’améliorer significativement les infrastructures portuaires, routières et le hub aérien. Le second va s’atteler à développer les pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. Cet axe renferme la création des agropoles, la mise en place des parcs industriels, la stratégie nationale d’électrification, la relance de secteur minier ainsi que la promotion des entreprises artisanales et des activités commerciales. Dans le troisième axe, le gouvernement cherche à consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. Il est aussi porté sur le fonctionnement du système éducatif et la formation professionnelle, la fourniture des services sociaux de base tels que les soins de santé de qualité, eau, électricité domestique. L’employabilité des jeunes, l’inclusion financière, l’équité, la protection sociale et l’environnement font aussi partie de ce dernier axe, ont conclu les intervenants.

Le préfet d’Assoli, M. Horoumila Ouro-Gouroungou, a salué cette initiative qui consiste à aller vers les populations à la base. Pour lui, cette rencontre a permis à la population de s’approprier le PND et de comprendre qu’il y a des comportements et des attitudes à adopter pour ce plan connaisse un succès. A cet effet, il a appelé chacun à se mobiliser derrière le chef de l’Etat et surtout pour la mise en œuvre du PND qui est l’aboutissement de toutes les aspirations et plaintes des populations.

L’honorable Adjaratou Abdoulaye a lancé un appel aux populations à être prêtes  pour la révision des listes électorales qui va bientôt démarrer, à rester souder et déterminer lors des échéances à venir et à soutenir le président de la République qui ouvre beaucoup en faveur de la gent féminine.

Ismael




Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message