Le Jeûne et la Covid-19 : L’Union Musulmane du Togo fait le point

Le Jeûne et la Covid-19 : L’Union Musulmane du Togo fait le point
Publié le : 20/05/2020 commentaire(s) (0)

L’Union Musulmane du Togo (UMT) a organisé ce 20 mai 2020, à son siège, à Lomé, une conférence de presse pour faire le point sur le jeûne de Ramadan qui tire vers sa fin avec la pandémie à coronavirus. Pour l’UMT, malgré cette pandémie, la communauté musulmane dans sa majorité a observé le jeûne avec un respect scrupuleux des mesures barrières édictées par le chef de l’Etat et le gouvernement, renforcées par le décret du 08 avril 2020 portant déclaration de l’Etat d’urgence sanitaire.

La communauté musulmane a jeûné cette année sans regroupement, sans rassemblement, sans accès aux maisons de Dieu. Pour l’Union Musulmane du Togo, ce n’est pas un hasard. Cela peut arriver à tout moment en période de catastrophe. La pandémie de Covid-19 est une des épreuves de Dieu tout comme les sécheresses, inondations, etc.

« Cette fois-ci, c’est l’épidémie ou la pandémie Covid-19 qui a eu lieu pendant la période du jeûne. C’est pour cela, afin d’éviter la contamination des rassemblements de plus de quinze (15) fidèles sont interdits  entrainant la fermeture des mosquées », a souligné le président de l’UMT, El-hadj, Inoussa Bouraima.

 Selon lui, l’existence de cette pandémie n’a empêché personne de jeûner. « Tous les musulmans qui ont observé le jeûne ont impérativement respecté les mesures barrières, afin d’être protégés », a-t-il fait savoir.

Concernant la création d’un fonds de solidarité nationale de 400 milliards de F CFA annoncé par le chef de l’Etat dans son message à la nation pour la riposte au fléau, l’Union Musulmane du Togo n’a pas voulu être du reste. C’est ainsi qu’elle s’est adressée aux personnes morales, notamment les associations et ONG d’obédience islamique.

« (…) Elle a pu mobiliser plus de sept millions de francs CFA (7.000.000 F CFA). C’est alors qu’elle a pu contribuer pour cinq millions de francs CFA à la Solidarité nationale pour la riposte de la pandémie. Le reste a servi au transfert monétaire en direction des personnes vulnérables. », a laissé entendre le président de l’UMT, El-Hadj Inoussa Bouraima.

A cet effet, l’Union Musulmane du Togo salue et implore Allah le compatissant de bénir et de récompenser amplement les contributeurs qui ont répondu à son appel et ne cesse de demander aux fidèles musulmans de multiplier des invocations ou des prières pour le corps médical qui se trouve en première ligne en face des malades.

Ismael

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message